Conseils pour bien gérer son temps en alternance

alternance
Financement des études, expérience professionnelle, rémunération…, l’alternance propose plusieurs points positifs qui séduisent de plus en plus d’étudiants. Réel tremplin vers le travail, ce genre de formation permet d’allier la théorie à l’école et la pratique en entreprise. Malheureusement, gérer son année en alternance avec brillance, ce n’est pas pour tout le monde. Après avoir décroché votre contrat, vous devez maintenant réussir à jongler entre l’emploi et les cours.

Se projeter pour mieux anticiper

Autre conseil capital : anticiper la suite. Vous vous accrochez à l’idée que la société vous embauchera sûrement à l’issue de votre contrat d’alternance est une erreur. Oui c’est possible, mais pas nécessairement obligatoire. Si vous voulez poursuivre vos études, allouez du temps à vos recherches et candidatures pour l’année prochaine dès le début de l’année. Vous orientez dans un autre diplôme en alternance avec une autre société permet de développer vos compétences. De quoi étoffer votre CV avec une toute nouvelle expérience professionnelle.

La première expérience n’est pas forcément la bonne, toutefois, elle sert à découvrir l’univers de l’entreprise et à se former aux bases. Il est bon de travailler dans différents types de sociétés par la suite avant de vous fixer sur une carrière long terme. Débarquer sur le marché du travail avec de nombreuses années d’expérience fait toute une différence aux yeux des recruteurs. Afin de dénicher votre formation en alternance et être parmi les premiers candidats à postuler, vous pouvez commencer vos recherches 6 mois avant la date de démarrage voulue. Vous avez la possibilité de vous rendre sur cette page et profiter d’une formation sur mesure et personnalisée.

En fonction de votre organisme de formation, vous avez des dates ainsi que des deadlines à respecter. Conseil très important : ne vous y mettez pas à la dernière minute. Si la rentrée est prévue pour septembre par exemple, vous devez fournir une convention de préembauche signée autour de juillet. La période comprise entre avril et mai est idéale pour faire des recherches. À ce moment, les sociétés commencent à avoir de la visibilité sur les projets de l’année suivante et comprennent que les étudiants sont en quête de formation alternance.

Bien organiser son planning

Devenir alternant signifie avoir le statut d’étudiant quand vous êtes en cours ainsi que le statut de salarié quand vous êtes au travail. Ainsi, trouver le bon équilibre entre le temps de classe et le temps en société est vital. Cette expérience vous permet de gagner en maturité et d’évoluer aussi bien sur le plan professionnel que personnel.

Afin de vous organiser, il est capital de savoir diviser de manière intelligente votre temps. Quand vous êtes à l’école, surtout concentrez-vous sur les cours et investissez-vous dans tous vos projets. Quand vous êtes en entreprise, ayez une attitude professionnelle, apprenez les différents codes du monde de la société et développez vos compétences en vous nourrissant de toutes vos rencontres. Dans tous les cas, vous devez répondre à certaines exigences et attentes. C’est en considérant ces deux choses que vous pourrez évoluer très rapidement : l’un ne va jamais sans l’autre.

Effectuez un planning afin d’établir les périodes de travail et de cours, prévoyez des plages horaires de révisions, de repos et de loisirs, primordiaux pour votre bien-être. Au départ, le rythme est assez intense, mais avec un peu d’organisation, vous réussirez à vous adapter.

Respecter les différents codes de la société

Gardez à l’esprit que l’entreprise ne vous considère pas comme un étudiant ni un salarié à plein temps. Pour tout vous dire, vous êtes dans un entre-deux. En étant un alternant, vous bénéficiez du statut d’employé : la société vous a fait confiance et a investi en vous. Vous devez donc redoubler de sérieux, car vous devez répondre à pas mal d’engagements : implication, respect du temps de travail en vigueur, ponctualité, etc.

Vous devez également vous intégrer au sein des équipes et vous montrer ouvert et disponible. Prenez part aux évènements internes organisés, au partage de déjeuners avec vos collègues…, bref, respecter la culture de la société.

Ne jamais négliger ses cours

Se dire que les missions en société importent plus que les cours, c’est tomber dans un grand piège. Vous devez faire en sorte d’isoler distinctement le temps de travail, sans pour autant négliger vos cours entre révisions, présence en classe ou examens. Vous verrez que ces cours vous seront très utiles en entreprise. Dans bon nombre d’écoles, l’alternance est possible dès la première année de Bachelor afin de vous permettre d’entrer dans l’univers du travail et de vous professionnaliser. Surtout, osez proposer vos idées et mettre en pratique tout ce que vous apprenez en cours, car vous avez énormément de choses à apporter à la société.

Le plus important demeure l’obtention de votre titre ou diplôme, mais également votre dossier scolaire si vous désirez continuer vos études. N’oubliez pas que réussir votre alternance, c’est réussir à obtenir votre diplôme en développant vos compétences professionnelles. La société n’intervient pas ou peu dans l’acquisition de votre diplôme, donc investissez-vous à fond dans les projets d’école et les rendus que vous devez remettre. Vous pouvez rester en contact avec les intervenants que vous rencontrez en cours, ils seront peut-être vos futurs recruteurs.


Suivre une formation spécifique pour admissions parallèles aux écoles de commerce
Stage de scenario